Covoiturez!

Dès à présent, à partir du site internet de la commune, vous pouvez rapidement vous connecter au site de covoiturage Mov’ICI, covoiturage en Auvergne-Rhône-Alpes. En effet, l’association Vivre en Châtaigneraie a créé une communauté « Châtaigneraie cantalienne- Vivre en Châtaigneraie » qui vous permet rapidement de rechercher un trajet à effectuer en covoiturage, cliquez ici.

La chandeleur en TAP!

Lundi, les enfants ont réalisé « un gâteau de crêpes » avec Cathy et Nathalie pendant les TAP…au menu des crêpes, du chocolat, des noisettes…des crêpes, du chocolat, des noisettes…des crêpes, du chocolat, des noisettes…des crêpes, du chocolat, des noisettes…des crêpes, du chocolat, des noisettes…! Dégustation mardi midi au dessert! Une idée originale pour manger des crêpes « autrement » et découvrir les plaisir de la cuisine et du fait soi-même!

Les élèves de CM formés aux premiers secours.

Lors des activités périscolaires, la Protection Civile s’est déplacée à Mourjou à deux reprises pour présenter les premiers gestes importants à connaître pour porter secours à des personnes. Ces rencontres ont été l’occasion de rappeler les numéros d’urgence  et à connaître les bons gestes pour arrêter un saignement, savoir réagir face à une brûlure, une personne inconsciente ou encore pratiquer le massage cardiaque. Chacun des 15 élèves a obtenu son attestation.

PLAN REGIONAL CHATAIGNERAIES TRADITIONNELLES 2017-2020

L’objectif du plan régional est d’avoir une châtaigneraie traditionnelle qui soit performante et compétitive.

A échéance 2020, l’ambition est de produire 450 tonnes supplémentaires de châtaignes d’Ardèche AOP et dans un premier temps, 60 tonnes dans le Cantal, soit la reconquête de 660 hectares de vergers fruits.

Pour le Cantal, il s’agit d’accompagner une dynamique de relance de la production et de structurer cette filière dans la perspective de l’élaboration, sous l’impulsion de la nouvelle Communauté de communes de la Châtaigneraie cantalienne, d’un programme de relance de la production castanéicole cantalienne. L’ambition est de mettre en place cent hectares de châtaigniers sur trois ans, soit l’équivalent de 7000 arbres sur trois ans, en rénovation ou plantation, en complément de la mise en place d’unités de transformation.

Le plan est constitué de trois axes majeurs :

Investir pour la reconquête des châtaigneraies traditionnelles

Une aide directe est octroyée sous conditions aux agriculteurs et aux propriétaires récoltants non agricoles, pour la réhabilitation des vergers abandonnés, pour la création de nouveaux vergers, et pour les investissements dans les pistes d’accès aux châtaigneraies.

Retrouver un potentiel de production agricole

Un travail de sensibilisation auprès des propriétaires de châtaigneraies se fera en lien avec la Communauté de communes.

Une pépinière de production sera mise en place.

Développer les filières fruits

Il s’agit de relancer la filière cantalienne.

Chaque action liée au plan devra faire l’objet d’une demande de subvention spécifique annuelle.

Le formulaire de demande d’aides publiques et tout renseignement sont consultables et téléchargeables : https://www.auvergnerhonealpes.fr/aide/141/89-aide-a-la-creation-et-a-la-renovation-de-chataigneraies-traditionnelles-agriculture.htm

Dans le département, les contacts utiles sont les suivants :

Chambre d’agriculture du Cantal : Laurence BRUEL (Tél. 04 71 45 55 16) – laurence.bruel@cantal.chambagri.fr

Conseil départemental du Cantal : Nathalie LACAZE (Tél. 04 71 46 22 90) – nlacaze@cantal.fr

Maison de la châtaigne de Mourjou : Jérôme CHATEAU (Tél. 04 71 49 98 00) – maison delachataigne@gmail.com